Biodiversité en danger : les preuves !

Si besoin était, voici un nouveau rapport accablant l’industrie du vent, responsable d’au moins un demi-millions d’oiseaux, rien qu’aux USA…

RAPPEL : si l’éolien industriel est un fléau pour biodiversité, nous sommes favorables au photovoltaïque sur les bâtiments, bien qu’ils mettent le bazar dans le réseau électrique et rendent le courant très cher à cause de son intermittence. Si l’intermittence est palliée par le nucléaire, le bilan CO2 est moins pire que lorsque la compensation se fait au gaz.

N’oubliez pas de signer le manifeste GARDER LE VIVANT.

sensors-21-00267-v2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *