auto-consommation

Auto-consommation

Nucléophobe ? Anti-éolien comme nous ? Assez des factures de courant ? Posez votre propre système photovoltaïque pour assurer votre auto-consommation pour une autonomie énergétique ! Voici comment faire. En tout premier, adhérez à notre association 🙂 installez votre système photovoltaïque et, point d’orgue, débranchez-vous du réseau !

Avantages = finies les factures, les taxes qui financent l’industrie du vent.
Inconvénients = être courageux et prêt à moduler sa consommation en fonction du soleil.

Nous vous proposons quelques pistes ici, pour vous y aider :

1. Faites le bilan de vos consommations en KWH/24h.

Attention le photovoltaïque ne permet pas le chauffage en hiver. Alors, il ne faut pas lésiner sur l’isolation chanvre et utiliser un poêle de masse (excellent rendement, pas de particules fines).

2. Mixez le renouvelable : photovoltaïque et solaire thermique.

Le solaire thermique est compliqué à installer, il faut des compétences de plomberie, mais ça peut valoir le coup. Le plus économique c’est le simple antique chauffe bain gaz pour la douche, zéro investissement et un coût à l’usage dérisoire. Pour l’eau, préférer la douche à l’eau de pluie plutôt que celle du robinet (calcaire).

Une petite éolienne ne sera pas rentable. Trop chère, mauvais courant (trop fort, trop faible, pas assez régulier, il faut aller très haut, et ne produira que 20% de l’année)

Un groupe électrogène peut servir (gros diesel si vous faites de la soudure à l’arc, sinon un petit groupe essence ou gaz ou éthanol si vous trouvez, ça ira bien ponctuellement en hiver).

3. Utilisez l’outil de dimensionnement photovoltaïque dédié à l’auto-consommation

Il vous donnera la quantité de batteries à installer et la superficie de panneaux. Voici le lien https://re.jrc.ec.europa.eu/pvg_tools/fr/tools.html

Dimensionnez votre installation pour les périodes sans soleil, ainsi vous serez à l’abri des soucis !

Un jeu de batterie durera 4 ans minimum, et il se revendra au moment du renouvellement.

4. Achetez votre matériel

Un matériel à poser sur le toit de votre habitation (attention aux fuites) et votre hangar, basse-cour ou parking….

La pose au sol est un bon choix pour faire soi-même, il faudrait privilégier la pose des grandes superficies sur les bâtiments pour épargner les sols et garantir un meilleur ensoleillement.

Les fournisseurs se trouvent sur internet, ils s’appellent « power manutention » ou « batterie solaire » ou encore « wattuneed ». Il en existe encore d’autres, ils sont pléthore &  nous ne vous donnerons pas les liens, car on ne fait pas de pub, ici.

5. Débranchez-vous du réseau 🙂

Notre association n’est pas financée par quelque vendeur de matériel que ce soit, ni financée par aucune institution. L’information que vous trouvez ici est VRAIMENT indépendante. Merci de nous soutenir

Ici, pas de pub ni de SAV, ce que nous vous écrivons là ne sont que des conseils, renseignez-vous bien avant de vous lancer. Vous pouvez nous contacter si besoin.